For fuck's sake [Pv.Bastian]




Je suis un Serpentard
avatar
Messages : 75
Date d'inscription : 15/02/2017
un Serpentard
For fuck's sake [Pv.Bastian] écrit Mar 21 Fév - 16:46

For fuck's sake


Bastian & Eden
A l’abri de quelques arbres, non loin du stade de Quidditch, Eden pestait comme jamais à s'en arracher les cheveux. "Connerie de métamorphose…fichu de sort…" Glissant sa baguette à sa ceinture, il s'empara du livre qui trainait par terre en essayant de ne pas trop le malmener et plongea un regard rageur dans les premières pages. Il avait mis la main un peu par hasard sur l'ouvrage la veille et même s'il avait une certaine aversion pour cette forme de magie - tout ça par ce qu'il n'était vraiment pas doué dans le domaine - il avait eu envie d'essayer. Malheureusement, les petites figurines en armures qu'il avait "emprunté" à un premier année refusaient obstinément de grandir. Elle ne faisait que gigoté tirant l'épée pour tenter d'embrocher leur adversaire avant de se vautrer pitoyablement dans l'herbe, incapables de se relever. Vraiment génial.
Fronçant ostensiblement les sourcils, il relu à plusieurs reprises un passage du bouquin qu'il relâcha négligemment sur son sac peu après. Soupirant bruyamment, il se passa une main dans les cheveux et ajusta son noeud de cravate déjà parfait avant de reprendre sa baguette. Aller, bouge tes fesses Blackwood, ça ne doit pas être si difficile que ça. Fermant les yeux un instant, il tapota son front de l'extrémité de la baguette une dizaine de fois histoire de se concentrer et lança le sort. Un petit sourire étira un moment ses lèvres, mais un rictus dégouté le remplaça bien vite.
Cette fois les figurines s'étaient bel et bien animées et avait pris quelques centimètres, mais elles avaient ensuite gonflées comme des ballons de baudruche et l'évitaient maintenant mollement en essayent de se donner des coups de tête. Leur redonnant leur forme d'origine, Eden envoya valser l'un des petits soldats d'un coup de baguette et remarqua alors une présence non loin de lui.
Le jouet qu'il venait de balancer avait visiblement manqué de peu le nouveau venu et le Serpentard tiqua un instant en le reconnaissant. Tentant de retrouver un semblant de contenance, il croisa les bras et adressa un regard qu'il voulait le plus neutre possible à son vis-à-vis. "Tu n'as pas des couloirs à surveiller Ainsley?" Merde. Il n'avait pas l'habitude de perdre son calme comme cela, mais ce sort de métamorphose jouait avec ses nerfs et ça lui faisait mal aux fesses que Bastian l'ai vu manquer à son flegme légendaire. Restait à espérer qu'il n'ait pas assister à beaucoup plus. Notre ami n'était pas du tout d'humeur à subir les moqueries du Serdaigle.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Serdaigle
avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 11/02/2017
un Serdaigle
Re: For fuck's sake [Pv.Bastian] écrit Jeu 23 Fév - 15:51




❝ For fuck's sake


Eden & Bastian
△ △ △ △ △ △ △
Je profitais d'un des rares jours de repos pour me balader dans le parc. Je ne m'octroyais que très peu de jours comme celui-là. Pourtant, je ne pouvais penser qu'à mes cours, mes devoirs, mes examens, … c'était impossible pour moi de ne penser à autres choses qu'à cet avenir prometteur qui me tendait les bras. J'avais très envie de devenir Ministre de la Magie. C'était un rêve de diriger le pays et tous les sorciers. Ce n'est pas une question de pouvoir mais de magie. C'est tout ce que je souhaite et je rêve. La magie m'a permis de me créer un nouveau foyer, une nouvelle famille. Loin de chez moi, loin de mon père surtout. C'est l'héritage de ma mère et je souhaite m'y épanouir pleinement.
Je continuai mon petit tour dans le parc quand j'arrivai près du terrai de Quidditch. J'entendis une voix grommeler qui me fit sortir de mes pensées. J'eus juste le temps de décaler ma tête afin d'éviter un projectile. Je levai mon regard en direction de la personne qui avait pu l'envoyer et je reconnus le Serpentard. Eden Blackwood . Était-ce une coïncidence ? J'en doutais quelque peu.
Eden s'adressa à moi avec colère. Il semblait dans une position inconfortable. Que faisait-il ? Je le dérangeais dans ses pratiques.
- Que fais-tu ici ? Pourquoi tu me lances des projectiles ? Tu cherches encore la bagarre ?
Je pointai mon regard vers les pieds du Serpentard. Je vis des figurines qui ressemblaient fortement à celles du jeu d'échec façon sorcier. Puis, j'aperçus le livre ouvert à une page que je reconnus immédiatement. Il s'essayait à la Métamorphose. Mais pourquoi ? Je pensais qu'il était doué dans ce domaine. M'étais-je trompé ?
- Tu veux un coup de main ? Je peux te donner des conseils en métamorphose. Rappelle-toi, c'est l'une des matières où je suis le meilleur.me vantai-je.
Entre Eden et moi, c'était toujours ainsi. À savoir qui serait le meilleur dans tel ou tel domaine. Malheureusement pour lui, je le dépassai dans de nombreux. Pourtant, j'appréciai cet entêtement. Ainsi, il devait se surpasser et il me permettait de m'améliorer de plus en plus. J'appréciais qu'il veuille devenir meilleur que moi. Je l'appréciais et le considérer comme un ami mais ça il n'était pas question qu'il le sache. D'ailleurs, me vanter me permettait de l'exaspérer encore plus. Nous étions deux loups qui se battaient pour leur territoire et la place d'alpha mais qui ne pouvaient s'empêcher d'être tous les deux.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Always
I solemnly swear that I am up to no good


Code couleur : #87C2F0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Serpentard
avatar
Messages : 75
Date d'inscription : 15/02/2017
un Serpentard
Re: For fuck's sake [Pv.Bastian] écrit Jeu 2 Mar - 9:47

For fuck's sake


Bastian & Eden
Franchement il ne manquait plus que lui. Bon d'accord, Eden appréciait le Serdaigle bien qu'il préfère le nier, mais en la circonstance il aurait préférer ne pas tomber sur lui. Et pour cause, le Serpentard n'avait aucune envie de se tenir en position d'échec face à Bastian. Les deux étudiants, bien qu'ayant un an d'écart, entretenaient une rivalité exacerbée et il était hors de question que notre ami se montre hésitant, le 12ème année avait déjà une belle longueur d'avance, inutile de le laisser prendre le large dans leur compétition à distance. Son vis-à-vis était brillant, un brin plus intelligent bien que le vert & argent se refuse à l'avouer, et il était préfet en chef. A se demander comme notre né-moldu espérait franchir le fossé qui les séparait. Enfin bref, tout cela pour dire que notre serpent n'était pas des plus heureux de tomber sur l'étudiant à ce moment précis.
Lorsque Bastian prit la parole, le jeune homme lui retrouna un sourire acerbe en faisant jouer sa baguette entre ses doigts. "Si c'était le cas je peux t'assurer que cette figurine ne t'aurait pas manqué." Ses expressions devinrent plus neutres alors que son vis-à-vis commençait à comprendre ce qu'il faisait cacher parmi les broussailles. Inutiles de laisser son agacement prendre le dessus. Il tiqua cependant lorsque Bastian lui proposa son aide. Non…non sérieusement il préférait éviter l'humiliation de voir le jeune homme devenir son professeur l'espace de quelques heures. Il leva les yeux au ciel et lâcha un long soupire en entendant le jeune Ainsley se vanter. Ben voyons manquait plus que ça.
Un tantinet exaspéré par l'attitude pleine d'assurance de celui qu'il se refusait à appeler ami, Eden se renfrogna un tantinet. Lançant un Accio informulé - ouais ça il gérait bien le petit - il récupéra la figurine perdue et l'abandonna à côté de sa doublure. Il se baissa alors pour récupérer son bouquin et darda un regard de défi sur son aîné. "Le jour où je m'abaisserai à demander de l'aide n'est pas encore venu, merci bien." Epoussetant négligemment les quelques traces de terres qui maculait le livre, il se détourna légèrement de son vis-à-vis. "Je sais que tu ne peux pas te passer de moi, mais j'imagine que ce n'est pas la raison de ta présence ici. On prend un peu de bon temps Monsieur le Préfet?"

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Serdaigle
avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 11/02/2017
un Serdaigle
Re: For fuck's sake [Pv.Bastian] écrit Ven 3 Mar - 9:51



❝ For fuck's sake


Eden & Bastian

△ △ △ △ △ △ △

La situation était très tendue comme à chaque fois qu'Eden et moi nous nous trouvions au même endroit. Nous ne serions dire si nous nous détestions ou nous apprécions ? Le savions nous même ? C'était assez comique de voir le malaise qui pouvait s'installer quand nous étions face à face. Je ne sais pas pourquoi nous étions sans cesse en train de nous battre. Une compétition incessante s'était installée entre nous. Même si Eden est à Serpentard, nous aurions très bien pu être ami. Mais la vie et le destin en ont voulu autrement.
Les premiers mots qu'il me dit étaient emplis de colère. Mais je l'avais bien cherché, je l'avais attaqué en premier, même si j'avais essayé de mettre de l'humour dans mes paroles. Alors que je m'apprêtais à lui répondre, la figurine qui m'avait manqué de peu fit le trajet inverse manquant à nouveau ma tête.
- Tu es sûr de ne pas le faire exprès ? Deux fois en même pas cinq minutes de temps, ça commence à faire beaucoup. lui dis-je avec un sourire. Tu cherches à m'éliminer en fait !

Les armes n'étaient pas prêtes d'être baissées. Quand je proposai mon aide au Serpentard, j'avais lancé del'huile sur le feu. Je savais à l'avance qu'il l'aurait refusé mais ça me plaisait de le mettre dans l'embarras. Eden était trop fier pour accepter mon aide.
- Ce n'est pas une question de s'abaisser, c'est d'admettre que l'on a parfois besoin d'aide. Profites en personne ne nous regarde, nous sommes que tous les deux. lui dis-je en tendant les bras pour lui montrer le paysage autour de nous.

Le jeune homme ramassa son livre. Je le regardai, lui non. Il évitait mon regard. Pourquoi ?
- J'avoue, je n'arrête pas de penser à toi, tu m'obsèdes. Tu hantes mes rêves chaque nuit. Quand je te vois, mon cœur s'emballe. riai-je. C'est tout à fait pour ça que je suis là, j'ai lancé un sortilège me permettant de savoir où tu es à chaque instant de la journée. Si tu veux je peux te l'apprendre.
Je n'avais pas baissé les yeux et j'avais essayé de garder un maximum mon sérieux. J'avoue que je trouvai Eden très mignon et qu'il aurait pu me plaire mais je ne ressentais rien pour lui, absolument rien.
- En effet, je prends du bon temps, et d'autant plus depuis que je me retrouve devant toi. ajoutai-je.
Le feu n'était pas près de s'éteindre.
 
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Always
I solemnly swear that I am up to no good


Code couleur : #87C2F0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


- Contenu sponsorisé -
Je suis
Re: For fuck's sake [Pv.Bastian] écrit

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» † Eden Yolan St-James ► Bastian Baker ! [OVER]
» Bastian C. Ainsley - La perfection méprise le temps et la peine !
» Devinette de Bilbon Sacquet
» Ficelles invisibles dans le noir [Comte, Sébastian] [02/10/41]
» Des morts dans la rue !


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts - Forum Poudlard :: - Poudlard - Extérieur - :: - Le Parc --