un bien grand local qui m'amene la paix d'esprit




Je suis une Gryffondor
avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 10/02/2017
Localisation : Poudlard et ces environs
une Gryffondor
un bien grand local qui m'amene la paix d'esprit écrit Mar 21 Fév - 19:54

L'année ne fessais que commencer et déjà je voulais étudier. Je n'avais pas envie de me prendre a la dernière minute pour mes aspics. Je m'étais toujours débrouiller avec les cours a un point meme que parfois je fessais les travaux de certains de mes frères. Nous étions la pour ce serrer les coudes j'avais commencer pendant mes temps libre a aller assister a des cours avancées dans l'amphithéâtre. Personne ne le savais c'étais mon petit secret. J'aimais cette salle et j'avais hate de pouvoir assister officiellement a des cours la bas. J'aimais l'écho que la profondeur de la pieces donnait au professeur ainsi que les spécialisation offerte.. J'avais mon avant midi libre et je cherchais l'endroit parfait pour commencer a étudier. J'avais amener mes bouquin et m'étais installer dans le fond de la salle. J'étais assise la bouquin sur les genoux absorber par mes lectures quand un bruits me fit lever la tete. Il y avait un enseignant qui venais de faire son entrée dans la salle... J'espérais sincèrement que me presence n'allait pas être un problème. Et je me remis pour le moment mon nez sur mes écrits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Professeur
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 13/02/2017
un Professeur
Re: un bien grand local qui m'amene la paix d'esprit écrit Mar 21 Fév - 21:52


La jeune Lestrange était perdue dans ses pensées, ressassant une réponse négative qu'elle avait reçu le matin même d'un journal sorcier spécialisé, qui avait poliment refusé son article sur la passation de pouvoir chez les gobelins. Il ne lui avait pas été difficile de lire entre les lignes de cette lettre, envoyée d'ailleurs par un fort méchant hibou, pour comprendre que ce n'était pas tant la qualité de son papier qui les laissait de marbre mais le sujet en lui même. "Nous préférons orienter le sujet du prochain numéro sur des questions d'actualité", mais bien sur. Personne ne voulait publier sur les gobelins, à part des livres d'histoires, et alors que les deux tiers des Gobelins d'Europe du Nord étaient en train de procéder à d'historiques remaniements de gouvernement, on osait lui dire que ce n'était pas "d'actualité" !

Sucy avait donc des raisons de ronchonner, même si elle tentait de faire bonne figure. Adressant un sourire strict aux élèves qu'elle croisait dans les couloirs, elle pressa le pas, voulant être seule quelques minutes avant le début de son cours. Il était hors de question de perdre le contrôle devant ses étudiants et de partir, comme il lui arrivait trop souvent, dans des digressions. Se plaindre n'était pas un de ses défauts connus, et elle avait bien l'intention que cela continue.
Déposant ses rouleaux de parchemins sur le grand bureau de l'amphitéatre, elle passa quelques minutes affairées à classer ceux-ci et à mettre de coté les devoirs à rendre. Ensuite seulement, se permit-elle de soupirer, de se masser le crâne et de jeter un coup d'oeil à l'amphi, vide...

Pas si vide que ça. Une tête rousse dans les derniers rangs lui fit hausser un sourcil, et ne reconnaissant pas la jeune femme - mais pouvant avoir affaire à un retardataire, ou quelqu'un qui ne venait pas en classe - elle entreprit de se rendre à ses cotés. De manière à ne pas être entendue. Sucy avait cette facheuse habitude de Lestrange, à aimer surprendre les gens.

"Mademoiselle ? Le cours ne commence pas avant quinze minutes, vous devriez profiter du soleil avant cela." Avant qu'il ne pleuve, fasse gris et que plus jamais ils ne voient la lumière du jour.

Savourant le sursaut de la jeune femme, elle continua sur sa lancée, d'une voix stricte, mais curieuse également. "Je m'excuse, mais je ne crois pas vous avoir déja vue. Vous êtes ?" Trop jeune pour son cours, mais ce n'était pas une raison pour la jeter dehors.

_________________
LESTRANGE SUCY SINISTRA
to die, to live, to death, to life. ah, but do I like to take the day by the throat.— by lizzou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bien grand voyage pour une si petite fille [Pv Andrew]
» LIBERTE un bien grand mot
» Fanarts (ceci est un bien grand mot) de la dragonne Vipère
» C'est bien grand par ici...
» Petite aide fait grand bien. [Clay]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts - Forum Poudlard :: - Poudlard - Intérieur - :: - Le 4ème étage - :: L'Amphithéatre-