Offrande de retrouvailles




Je suis un Serdaigle
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 20/02/2017
Age : 17
un Serdaigle
Offrande de retrouvailles écrit Mer 22 Fév - 5:43

Tu me manques...
Swan & Nathan





La rentrée, ça y est, elle était enfin arrivée. C'était un moment important dans la vie d'un étudiant de reprendre ses marques durant chacune d'entre elles et c'était aussi l'occasion de poursuivre tous les travaux inachevés de l'année précédente.

Depuis deux années consécutives, Nathan suit des cours optionnels d'Alchimie afin d'approfondir ses connaissances dans les sciences occultes de la magie. Cet été, le jeune homme avait travaillé dur à Cork pour accomplir un objectif particulier, une sorte de challenge qu'il s'était donné à lui-même. Ses vacances n'avaient pas été de tout repos, mais le jeune homme n'en reste pas moins fier du résultat, se consolant en se répétant qu'il aurait tout le temps nécessaire pour se reposer les vacances prochaines.

Pour l'heure il devait chercher son ami Swan qui se trouvait à l'extérieur de Poudlard dans le parc plus exactement. Isolé, loin des autres élèves, le jeune homme semblait plongé dans sa lecture, probablement des révisions. Swan est une personne sérieuse, quoiqu'un tantinet rêveuse mais il n'en restait pas moins un être absolument unique et exceptionnel aux yeux de Nathan. Comme si de rien n'était, le jeune sorcier prit place aux côtés de son ami qui n'avait même pas encore remarqué sa présence.

Discrètement, Nathan sorti un objet de sa proche, qu'il cachait précieusement. Swan et lui ne s'étaient pas vraiment croisés durant les vacances, surtout que le jeune voyant avait passé le plus clair de son temps dans d'autres pays d'Europe à voyager avec son père comme durant la quasi totalité des vacances des années précédentes... Soit, pour éveiller son attention, Nathan prononça calmement.

« On a pas eu vraiment l'occasion de se voir durant les vacances... Je veux m'assurer que tout va bien entre nous. »

Sans attendre une réponse de la part de son ami, Nathan se rua pour attraper la main de son ami et immiscé sur son annulaire une bague qui était ornée d'une petite couche de verre. A l'intérieur de cette dernière se trouvait une substance similaire à de la fumée de couleur verte. Machinalement, Nathan effectua le même geste en glissant lui aussi, une bague similaire à celle qu'il venait d'offrir à Swan autour de son doigt, avant de s'expliquer.

« Je me suis toujours demandé ce qu'il se produirait si nous étions connectés tous les deux... C'est chose faite. Après ce n'est pas encore au point... Mais disons qu'à présent, tu ressentiras ce que moi je ressens... Et inversement... »

Nathan était extrêmement maladroit et il avait peur que ce présent ne plaise à son ami.

_________________

     
Devil's dance
Authority must be obeyed, or it must be overthrown!


Dernière édition par Nathan D. Price le Mer 22 Fév - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Serdaigle
avatar
Messages : 30
Date d'inscription : 21/02/2017
Localisation : Cork en Irlande
un Serdaigle
Re: Offrande de retrouvailles écrit Mer 22 Fév - 7:21


Nathan & Swann





Il s'agissait du tout premier jour de cours de la rentrée, Swann profitait actuellement de son heure de pause en écrivant dans son journal intime, un recueil de souvenirs qu'il tenait depuis l'âge de dix ans. A l'ombre d'un arbre, il ne cessait de bailler au corneille entre chaque lignes. La nuit précédente n'avait pas été de tout repos, car les cauchemars qu'il faisait depuis quelque temps le réveillaient et l'empêchaient généralement de se rendormir pendant plusieurs heures consécutives. Le seul avantage de ses insomnies étant qu'elles lui permettaient d'admirer le lever du jour à travers la fenêtre de la salle commune. Lorsque le Serdaigle s'aperçut avec un temps de retard, de la présence de son ami d'enfance à ses côtés, il s'empressa de refermer son carnet, se sentant un peu honteux à dix-sept ans de relater encore chaque instant de sa vie. Nathan prit la parole puis comme pour appuyer ses dires, s'empara de la main de Swann pour glisser à son annuaire une bague des plus magnifique. Le visage de l'adolescent s'illumina devant ce présent et il gratifia son ami d'un immense sourire avant de lui répondre, enthousiaste.

« Nathan, wouah ! Je suis vraiment impressionné, c'est toi qui l'a créé ? Si tu continue mon père va vouloir t'embaucher... »

L'avantage de Swann, c'est que même s'il pouvait se montrer très vexant de temps à autre, l'on pouvait toujours être sûr de la sincérité de ses compliments. L'adolescent, affalé dans l'herbe, se redressa un peu plus convenablement pour s'emparer du menton de son camarade. Il en profita pour le dévorer littéralement du regard, se plongeant dans ses yeux clairs, dans la contemplation de son visage à la fois innocent et marqué par les tragédies de son passé. Puis, pour le remercier comme il se doit, il scella tendrement ses lèvres aux siennes. Il les pressa longuement, à deux reprises, tout en fermant les yeux pour profiter de la douceur de ce moment. S'il s'écoutait, il n'hésiterait pas à prolonger son acte, mais il ne le faisait jamais. Tout deux s'arrêtaient toujours avant, s'imposant de ne pas dépasser une certaine limite.  Pourquoi ? Il n'en savait rien, ils n'en avaient jamais discutés a vrai dire, c'était comme ça c'est tout. Swann se détacha à contre cœur et reprit le fil de la discussion.

« C'est le plus beau cadeau qu'on ne m'ait jamais fait... Je suis vraiment très touché et bien sûr que tout va bien entre nous.. Ça ne changera jamais tu sais. D'ailleurs moi aussi j'ai quelque chose pour toi, bon ce n'est pas aussi adorable que ton cadeau à toi malheureusement.. Mais j'espère qu'il te plaira quand même. Par contre, je ne l'ai pas sur moi, il faut qu'on se rende à la cabane de Hagrid ! »

A l'origine, il avait été convenu qu'il passerait en début de soirée pour récupérer sa petite « livraison », mais à présent, il ne pouvait plus attendre. Il rangea ses affaires dans son sac et se releva, époussetant sa robe de sorcier au passage. En tendant sa main à Nathan pour l'aider à se relever, il remarqua son hésitation. Les goûts du voyant s'avéraient souvent surprenants, voir carrément incohérents pour les autres, il ne s'offusqua donc pas de cette soudaine réserve et plaisanta à la place.

« Ne t'inquiète pas, ce n'est pas un scroutt à pétard ! »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Serdaigle
avatar
Messages : 45
Date d'inscription : 20/02/2017
Age : 17
un Serdaigle
Re: Offrande de retrouvailles écrit Mer 22 Fév - 15:50


Swann & Nathan





L'interlocuteur de Nathan semblait ravi, ce qui réussi à le faire sourire. Swann avait le don d'illuminer les journées de son ami mais ça il ne le savait pas ou ne s'en rendait peut-être pas compte. Depuis qu'ils portaient tous deux l'annulaire autour de leur doigt, Nathan ressentait les nombreuses émotions qui envahissaient son esprit, du moins, en théorie car son œuvre n'était pas encore au point. La fumée bloquée dans le verre de la bague était de couleur rouge légèrement verdâtre, ce qui signifiait que Swann ressentait des émotions positives très fortes, le vert signifiait la joie, le plaisir, le bonheur tandis que le rouge signifiait l'attraction, l'attachement voire même la luxure. Satisfait du résultat, le lycanthrope rétorqua au bref baiser qu'ils échangèrent furtivement, sans approfondir d'avantage. Lorsque leurs visages s'éloignèrent, Nathan senti son cœur se presser, voire se pincer. C'était la frustration et la timidité qui l'envahissait.

Swann changea de sujet, ce qui mît Nathan plus à l'aise, visiblement son ami avait aussi quelque chose pour lui, décidément ce n'était pas une rentrée comme les autres. Le jeune voyant tendait à présent la main à son ami, l'aidant à se relever mais une fois que Nathan fût debout, il n'avait plus envie de relâcher la main de son ami. Quelque chose avait changé en lui, quelque chose qu'il ne saurait expliquer. S'interrogeant sur ce que Swann avait bien pu lui offrir, Nathan fît une liste de toutes les possibilités, si ce « cadeau » était dans la cabane d'Hagrid, c'était forcément quelque chose en rapport avec les créatures, se répétait-il. Tous deux marchèrent à présent dans le parc, s'éloignant de plus en plus de Poudlard. Nathan entrelaçait à présent ses phalanges entre celles de son ami, tout en prenant la parole.

« Embauché par ton père ? Tu plaisantes ? Je suis nul en alchimie... J'ai fait ça, car tu m'as dit un jour que nous étions tous les deux très proches, que l'un ne vivrait pas sans l'autre... »

C'était un agréable souvenir, cette phrase que Swann avait prononcé dans le passé lui évoquait la période où son petit frère Edward a disparu. Son ami était toujours là pour lui, même dans les moments difficiles. Une énième fois, Nathan tenta le tout pour le tout.

« Je sais que tu ne veux pas faire ça... Tu me l'as dit des milliers de fois Swann... Mais je sais que tu es capable de déchiffrer mon esprit, peut-être même que tu es capable de comprendre ce qu'il s'est passé le soir où... Enfin tu sais... »

C'était un risque que d'avoir demandé une énième fois cela à Swann. Le jeune homme risquait forcément de faire le rapprochement, se demander si le « cadeau » qu'avait conçu Nathan était dans le seul but de faire céder son ami. Swann ne contrôle pas ses capacités et la divination est une pratique dangereuse, surtout pour des novices. Nathan n'avait pas offert ce cadeau pour manipuler Swann, bien au contraire. Il était la seule personne à qui il pouvait se confier, avec qui il se sentait réellement lui-même. Soudainement, Nathan s'arrêta et détourna son visage en la direction de Swann tout en reprenant la parole.

« Ne fais pas cette tête... Je t'en prie... »

Swann semblait offusqué et déstabilisé, la couleur de la bague de Nathan indiquait clairement une fumée grise, ce qui signifiait la confusion de ses émotions. Sans même réfléchir, Nathan glissa ses deux mains sur chacune des hanches frêles de son ami, tout en approchant inexorablement son visage de celui de Swann, collant même leurs fronts respectifs l'un contre l'autre. Le souffle court, Nathan avait dégluti, gêné de cette étreinte puis soudainement, il prit sur lui, déposant délicatement ses lèvres contre celles du magnifique jeune homme qui se trouvait en face de lui. Remontant l'une de ses mains jusqu'à l'une des joues de son ami, Nathan fît en sorte d'effleurer presque timidement à l'aide de son pouce la peau légèrement halée de son ami.


_________________

     
Devil's dance
Authority must be obeyed, or it must be overthrown!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Serdaigle
avatar
Messages : 30
Date d'inscription : 21/02/2017
Localisation : Cork en Irlande
un Serdaigle
Re: Offrande de retrouvailles écrit Jeu 23 Fév - 0:46


Nathan & Swann





Bien entendu, retrouver le frère de son ami ou obtenir ne serait-ce que des réponses serait un magnifique et extraordinaire cadeau . Celui qu'il souhaitait offrir faisait pâle figure comparé à un tel miracle. Mais ce que son interlocuteur lui demandait allait au delà de ses capacités et cette réalité peinait toujours autant le Serdaigle. Nathan s'aperçut très vite de son mal être, probablement grâce à leurs bagues respectives. Au fond que cherchait-il réellement, le moyen de se lier car il tenait à lui ou ne s'agissait-il que d'une énième tentative pour établir une connexion entre leurs esprits ? Avant que le voyant n'ait pu lui poser la question, le lycan s'empara de ses lèvres, ce qui l'étonna, il faisait rarement le premier pas. Subjugué, Swann laissa de côté ses spéculations quelques instants afin de répondre pleinement à ce baisé. Désirant inconsciemment l'empêcher de s'éloigner de lui, il passa l'un de ses bras autour de la taille de Nathan, tout en mouvant harmonieusement sa mâchoire. Son cœur s'emballait déjà, tandis que sans qu'il ne s'en aperçoive, son anneau reprenait une couleur rouge ardente, mêlée d'une fumée grisâtre.

L'adolescent déposa affectueusement sa main disponible sur celle de son ami, l'encourageant de cette manière à ne pas l'a retirer de sa joue. Pour la première fois, il se mit même à réclamer l'ouverture de la bouche du lycan, en y immisçant lentement sa langue, avant d'effleurer et jouer sans gêne avec sa jumelle. Peu de temps après, il se rendit compte que passer ce cap ici et maintenant n'avait peut-être pas été très judicieux, car une intense excitation commençait à poindre au fond de lui. Malgré tout, il souhaitait que ce moment s'étende à l'infini, que le reste disparaisse une bonne fois pour toute, qu'il n'y ait plus que lui et Nathan en ce monde. Seulement, la vie était injuste et ce genre de désir, impossible. Impossible, ce mot le ramena  au moment présent, c'est pourquoi il interrompit subitement leur étreinte. Il fit un pas en arrière, ses traits plissés trahissaient le sentiment de panique grandissant à l'intérieur de sa poitrine. L'espace d'un instant il se demanda s'il n'allait pas tout simplement s'enfuir en courant. Mais à la place, il saisit les deux mains de Nathan entre les siennes et s'exprima d'une voix basse.

« Nate... Ce n'est pas que je ne veux pas faire ça, c'est que je ne peux pas. Je ne suis pas un legilimens je ne peux pas investir ton esprit. De toute façon qu'est-ce qui te fais croire que tu y trouverais quoi que ce soit ? J'ai essayé... J'ai vraiment essayé par tout les moyens divinatoire que je connaisse, mais en ce qui concerne mes visions tu sais qu'elles ne se déclenchent pas comme ça.. »

Il baissa les yeux au sol, il aurait tant voulu lui donner une autre réponse, un indice, n'importe quoi.

« Écoute.. Je peux réessayer encore, tu as toujours les objets ayant appartenu à ton frère ? Seulement tu ne dois pas trop te faire d'illusions. Je doute pouvoir réussir là ou les enquêteurs de la brigade magique ont échoué. »

La vérité paraissait glaciale, cruelle mais Swann ne mentait presque jamais et il ne comptait pas faire de faux espoirs à la personne qui comptait le plus pour lui. La déception se lisait clairement sur le visage de Nathan, le jeune sorcier n'avait pas besoin de regarder son annulaire pour le voir.

« Je suis sincèrement désolé de ne pas pouvoir faire plus... » Lâcha-t-il dans un souffle. Pour le moment, il ne savait pas s'il devait reprendre la marche ou non, il souhaitait simplement disparaître, devenir invisible et ne plus avoir à affronter ce regard larmoyant qui le faisait se sentir terriblement coupable.



_________________


 Cellar Door


A monkey in winter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


- Contenu sponsorisé -
Je suis
Re: Offrande de retrouvailles écrit

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts - Forum Poudlard :: - Poudlard - Extérieur - :: - La Cour Intérieure --