Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart)




Je suis un Professeur
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 03/03/2017
un Professeur
Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Lun 6 Mar - 11:17

Pour une raison qu'il ignorait, sa chère Patacitrouille refusait de se nourrir et de sortir de sa cage depuis hier. Elle était sa campagne depuis déjà quelques années et il craignait que cela annonce quelque maladie annonçant due à la vieillesse de l'animal et annonçant sa fin prochaine. Il l'avait lui-même auscultée avec délicatesse pour voir si elle n'était pas blessée mais n'avait rien trouvé d'inhabituel. Et ses connaissances en soins animaliers étaient plutôt limitées. Il se résolut donc à demander l'aide de sa collègue Miss Stuart. La chouette n'était pas une créature fantastique à proprement parler mais elle était la fidèle compagnonne de bien des sorciers et peut-être serait-elle capable de trouver ce qu'elle avait.

L'oiseau dans ses bras, il partit donc à la recherche de la vice-directrice qu'il trouva pour une fois assise dans la salle des professeurs, penchée sur des parchemins. Il s'approcha d'elle doucement, ne souhaitant pas la surprendre.

Je vous prie de m'excuser de vous déranger Professeur, mais ma chouette semble être malade et je me demandais si vous accepteriez de l'ausculter s'il vous plaît.  Elle n'a pas bougé de sa cage et refuse de se sustenter depuis hier.

Tout en parlant, il caressait gentiment le crâne de la vieille chouette, seule trace visible de son inquiétude.


Dernière édition par Callixte Rosier le Mer 8 Mar - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Professeur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 03/03/2017
une Professeur
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Mar 7 Mar - 19:25

Entraide professorale
Callixte & Katerina



Installée dans la salle des professeurs, la jeune femme était en pleine lecture d'un vieux bouquin à la recherche d'informations spécifiques sur des espèces d'animaux rares et sauvages. Le bureau était parsemé d'un tas de parchemins écrits à la main. En cette fin d'après-midi, la co-directrice de l'école de magie en profitait également pour jeter un œil sur les résultats des premières années. Voilà déjà plusieurs semaines que les nouveaux avaient intégré les cours de Poudlard, et certains semaient la zizanie. Quelques uns de ses collègues s'étaient plaints, ayant attrapé à maintes reprises deux élèves qui traînaient dans les couloirs après le couvre-feu. Ils allaient vite assimiler le règlement si jamais elle les croisait une nouvelle fois au premier étage cette nuit. Ces étudiants rebelles allaient rapidement retourner dans leurs dortoirs. Autoritaire et assez intimidante quand il le fallait, la brune savait parfaitement se faire respecter.

Trempant sa plume dans l'encre noire, la sang-pur se mit à rédiger un texte sur l'un des parchemins possédant une teinte or satiné. Soignant son écriture, cette lettre était destinée à la directrice de l'école française Beauxbâtons. L'ancienne Serdaigle avait l'attention de rendre une petite visite à ses compères européens. Une réunion était planifiée, et l'institut Durmstrang serait également de la partie.

Cependant, la directrice de la maison des bleus et bronzes fût interrompue par le professeur de Défense contre la Magie Noire. Relevant la tête, elle observa l'animal qu'il tenait dans ses bras. Visiblement, sa chouette avait besoin d'être rapidement examinée. « Monsieur Rosier, je me ferais un plaisir de bichonner votre affectueux familier. » Reposant sa plume aux jolis reflets turquoises, la jeune femme laissa son collègue déposer délicatement sa chouette sur l'une des tables en bois de la salle. « Elle refuse de se sustenter depuis hier dites-vous ? » Affichant un air pensif, la spécialiste des créatures magiques inspecta le volatile qui resta immobile. Observant les ailes de l'oiseau, elle remarqua qu'une minuscule épine s'était plantée en-dessous d'une de ses douces plumes. La retirant délicatement, elle alla ensuite chercher une pochette de soins qu'elle gardait toujours à disposition. Enroulant un morceau de tissu autour de l'aile de la chouette, elle l'enveloppa par la suite dans une mince couverture. « Votre chouette a dû se blesser récemment et cela l'empêche de battre des ailes aisément. D'ici un jour ou deux, elle sera en pleine forme et acceptera d'avaler sa nourriture. En attendant, vous devez la garder bien au chaud. » Ce genre de situation était très fréquente chez les rapaces qui par mégarde, pouvaient facilement effleurer toutes sortes d'obstacles durant leur essor. 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Professeur
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 03/03/2017
un Professeur
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Mer 8 Mar - 0:44

Callixte fut plutôt surpris de la dextérité avec laquelle sa collègue régla le problème. Il ne s'était pas attendu à ce qu'elle trouve si vite, ni que le problème soit causé par un si petit objet qui avait d'ailleurs échappé à son examen. Il ne regrette pas de lui avoir confier sa précieuse chouette. Il reprit précautionneusement Patacitrouille dans ses bras, qui avait à peine hululé quand on lui avait retiré la très fine épine, soulagé et surtout très reconnaissant. Il lui sourit.

Merci beaucoup. N'ayez crainte, elle ne sort plus beaucoup depuis que je suis ici. L'âge commence à se faire sentir. Elle a du voler trop près de la Forêt Interdite.

Tout en parlant, il jeta un coup d’œil au bazar de notes trop bien connu. Il avait le même lorsqu'il était plongé dans des recherches ayant trait à la magie noire. Une particularité propre à beaucoup de Serdaigle apparemment. Il se rendit compte qu'il l'avait dérangé dans quelque chose d'important et s'apprêta à prendre congé, quand un propos que lui avait tenu un collègue l'autre jour lui revint en tête. Il hésita une demi-seconde avant de lui poser la question, car il préférait confirmer ce qui était pour l'instant pour lui un ragot sans réellement fondement:

Je vous prie encore une fois de m'excuser si la question est indiscrète, mais est-ce vrai que vous êtes une descendante de Rowena Serdaigle?

Il était resté très attaché à sa maison, et avoir devant lui quelqu'un qui tenait peut-être directement de sa créatrice avait quelque chose d'assez fascinant. Cela expliquerait comment une jeune femme aussi jeune avait pu avoir un tel poste, elle avait ça dans le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Professeur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 03/03/2017
une Professeur
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Sam 11 Mar - 17:18

Entraide professorale
Callixte & Katerina



Soigner l'animal de son collègue avait seulement pris quelques minutes. Habituée à ce genre de situation plutôt communes, la jeune femme s'occuper déjà elle-même des chouettes lorsqu'elle était encore qu'une enfant. Cette passion pour les créatures magiques, la brune l'avait toujours eu. Ce poste en tant que professeur était alors une évidence. Appréciant également aider les élèves et les guider dans le droit chemin, Katerina considérait l'école de magie comme sa propre demeure. Après tout, voilà quinze ans que la sorcière arpentait ces murs, ce n'était pas rien. Imaginez donc la réaction de ses camarades plus jeunes lorsqu'ils l'ont retrouvée l'année suivante installée à la table de l'équipe pédagogique de Poudlard. Quoiqu'il en soit, la sang-pur est plus que ravie de travailler ici, collaborant avec un homme très admirable, le directeur général.

Callixte la remercia et lui assurer qu'il allait chouchouter son mignon petit volatile. Se réinstallant vers son bureau, la co-directrice rassembla tous ses parchemins afin de les ranger dans une pochette. Organisée, elle jugea qu'il était préférable de continuer ses recherches plus tard. Toutefois, elle devait rapidement terminer la lettre qu'elle transmettrait ce soir à sa chouette effraie. Mais chaque chose en son temps. Relevant la tête vers Monsieur Rosier, la brunette ne fût point surprise de sa question. L'invitant à s'asseoir juste en face, elle croisa ses mains sur la surface en bois avant de scruter son interlocuteur. « C'est exact, je suis une descendante de Rowena. Vous comprendrez donc pourquoi j'affectionne autant la maison Serdaigle.  » Ce n'était pas la première fois qu'un de ses collègues abordait le sujet en se montrant assez curieux. « J'ai entendu dire que vous êtes un ancien bleu et bronze, Callixte. » S'étant quelque peu renseignée sur lui, Miss Stuart savait qu'il avait jadis appartenu au groupe des érudits lorsqu'il étudiait au château. Ils avaient au moins un point commun. Peut-être que cela leur permettrait de faire plus ample connaissance.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Professeur
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 03/03/2017
un Professeur
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Lun 13 Mar - 11:30

N'étant pas un muffle, il s'assied en face d'elle quand elle l'y invita, même s'il avait tout d'abord prévu de revenir rapidement à son bureau pour remettre sa chouette bien à l'abri dans sa cage. Mais c'est lui qui avait lancé la conversation, la dérangeant dans ce qu'elle faisait, la moindre des choses était de rester un peu. Il plaça Patacitrouille sur son épaule, et le rapace habitué s'y accrocha placidement comme à un perchoir.

En effet. Ancien préfet des Serdaigle. Bien que je n'y sois resté que jusqu'à mes ASPIC. Les connaissances que l'on peut obtenir en restant entre quatre murs ne peuvent être que limitées, aussi grande soit la bibliothèque.

Il savait que plusieurs de ses collègues, surtout parmi les plus jeunes, avaient poursuivi leurs études jusqu'à à un haut niveau. Lui n'avait pas eu ce choix, sa famille croyant plus à l'expérience sur le terrain qu'à l'étude derrière un bureau. A raison il estimait.
Comme c'était la première fois qu'il parlait à une descendante de ceux qui avaient construit Poudlard, il en profita pour la questionner encore, la jeune femme n'ayant pas l'air dérangé par sa curiosité.

Et tous les membres de votre famille sont envoyés à Serdaigle? Vous avez gardé des liens avec les descendants des autres fondateurs?


Dernière édition par Callixte Rosier le Dim 19 Mar - 21:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Professeur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 03/03/2017
une Professeur
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Mar 14 Mar - 20:24

Entraide professorale
Callixte & Katerina



Son collègue lui confirma qu'il avait antérieurement appartenu à la maison Serdaigle, en tant que préfet qui plus est. Sages, réfléchis, créatifs, érudits et curieux, la jeune femme estimait que les bleus et bronzes étaient les meilleurs élèves de Poudlard. Ils étaient brillants et réussissaient avec brio tout ce qu'ils entreprenaient. Les sorciers de ce groupe n'étaient pas stupides comme les Serpentards, pas aussi naïfs que les Poufsouffles et certainement pas têtus comme les Gryffondors. Chaque division avait ses propres atouts et faiblesses, séparant ainsi les étudiants selon leur caractère et leurs ambitions. Mais tout comme les rouges et ors, ceux possédant le blason de l'aigle n'appréciaient pas vraiment les verts et argents. D'ailleurs, qui les considérait comme des alliés ?

Le professeur de défense contre la magie noire continua la conversation en posant d'autres questions. Puisqu'il semblait intéressé, ou plutôt curieux, la co-directrice accepta de lui accorder un peu de son temps libre pour lui répondre. Callixte lui demanda alors si tous les membres de sa famille étaient envoyés à Serdaigle. « Oui, la plupart. Je proviens d'une famille de sangs-purs. Chez les Stuart, être envoyé dans une autre maison serait comme un déshonneur. Toutefois, j'ai une cousine lointaine qui est mariée avec un Gryffondor. Il y a donc quelques exceptions. » Tant que le Choixpeau n'annonçait pas la maison Serpentard, les membres de sa famille n'avaient rien contre les autres sections.

Marquant une courte pause, Katerina sourit à la seconde interrogation du brun. Hochant la tête, ils s'avéraient qu'elle ait toujours certains contacts avec les autres fondateurs, comme s'ils étaient unis et liés années après années. « Je communique encore avec un des descendants de Godric Gryffondor, et il s'avère qu'une des sorcières Poufsouffle est une de mes meilleures amies. Quant à ceux de Salazar Serpentard, disons que ma relation avec eux reste assez tendue. On se considère presque comme des ennemis. » Elle rejoignait l'avis de Thomas Gryffondor en se méfiant également des sangs-purs de la maison du serpent qui pratiquaient la magie noire. « Vous savez que le diadème de Rowena a été retrouvé ? » En effet, ses géniteurs le détenait dans leur luxueuse demeure en Irlande. Il avait été retrouvé dans une forêt européenne. L'objet pourtant insignifiant avait une valeur inestimable. Autant dire que c'était comme un trésor découvert par un pirate, ravi de récupérer son butin.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Professeur
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 03/03/2017
un Professeur
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Lun 20 Mar - 10:48

Callixte sourit en l'entendant parler de sa famille. C'était une histoire qu'il connaissait déjà. Chaque lignée de sorciers avait sa maison de prédilection et vivait plus ou moins bien si un de leurs membres finissait dans une des trois autres. Au final, c'était stupide. Même lui qui avait longtemps pensé que les Poufsouffle était la maison poubelle de Poudlard, recueillant ceux dont mes autres ne voulaient pas, et que lez Gryffondor étaient en général des sots prêt à tout pour montrer à quel point ils étaient braves et nobles, avait du admettre qu'il s'était trompé. Chaque maison avait ses défauts et ses qualités. Les Serdaigle étaient certes brillants, mais parfois trop plongés dans leur monde pour être vraiment en contact avec le réel. Les Gryffondor étaient impétueux, mais on pouvait comptait sur eux pour se battre jusqu'au bout pour les valeurs qu'ils défendaient, et il avait du mal à croire qu'il avait pensé que c'était un tort. Quant aux Poufsouffle, ils ne sont peut-être pas les plus brillants, mais leur gentillesse et leur travail acharné leur ouvraient toutes les portes. Et les Serpentard... Parfois ils se retrouvaient aveuglés par le pouvoir, mais avec leur ingéniosité et leur cran, ils se donnaient le moyen de leurs ambitions. Et quand il pensait à son frère, à Aodh, ou à ses neveu et nièce, il aurait dit à toute personne trouvant les Serpentard stupides qu'elle ferait bien de revoir ses critères sur l'intelligence et sa position sur l'échelle.

C'est le cas de toutes les familles anciennes de sang-pur que je connaisse. Dans ma famille on est Serpentard depuis la création de Poudlard comme mon père aimait le rappeler. Il a été assez, hum, déçu que je finisse. Heureusement que ça n'a pas été Gryffondor ou Poufsouffle, il m'aurait sans doute déshérité.

Et ça avait continué avec les enfants de son frère. L'aîné n'était pas un vert et argent, et sa nièce lui avait confié avoir était envoyé  dans la maison familiale uniquement parce qu'elle avait insisté auprès du Choixpeau. Comme si lui-même, et sans doute Lawrence, avaient les bases d'une révolution ou d'une décadence des valeurs familiales. Il ne savait pas s'il devait s'en réjouir, lui qui avait renié l'idéologie sang-pur, ou en être peiné, car il restait attaché aux traditions.
Il ne fut d'ailleurs pas étonné d'apprendre qu'elle n'appréciait pas plus que cela les descendants de Salazar. Il avait peut-être était le premier, mais pas le meilleur à son sens et si ses descendants lui rassemblaient, peu de personnes en dehors des purs et durs devaient les apprécier.
Intéressé par ce qu'elle venait de lui dire, il la suivit sur ce changement de sujet.

J'en ai entendu parlé oui. A-t-il réellement les pouvoirs qu'on lui prête? Ou sa réputation est-elle due au fait que seul des personnes à l'esprit déjà clair et performant l'ont porté?


Dernière édition par Callixte Rosier le Mer 22 Mar - 23:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Professeur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 03/03/2017
une Professeur
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Lun 20 Mar - 18:42

Entraide professorale
Callixte & Katerina



Callixte affirma que les traditions chez les sangs-purs n'étaient pas aussi simples qu'elles en avaient l'air. Leurs aînés attendaient et espéraient toujours que leurs progénitures soient envoyées à la même maison qu'eux. Or, ce n'était pas le cas pour la plupart des jeunes sorciers. Dans sa demeure familiale, Miss Stuart était la seule femme entourée d'une fratrie composée de quatre jeunes hommes tous différents les uns des autres. Cependant, ils avaient tous atterris à Serdaigle sans exception. Katerina était la petite princesse de la bande, celle qui était la plus mature et la plus aristocrate, suivant simplement les directives de ses progéniteurs qui étaient plus que fiers de leurs enfants. Bien entendu, elle accompagnait tout de même ses frères à la chasse ainsi que dans leurs activités plutôt barbares et inutiles selon elle. Toutefois, tout comme eux, la sorcière avait pu trouver un de ses passes-temps favori, le tir à l'arc. Puis, tandis que les garçonnets se coursaient régulièrement dans les hautes herbes, la brune, de son côté, profitait de la nature en observant la faune et la flore. Fascinant, n'est-ce pas ? Tout cela pour conclure que les Stuart sont connus chez les bleus et bronzes. Vous l'aurez compris, ce sont donc de parfaits érudits, sociables et assez courtois. L'élégance et la galanterie, deux éléments qui les distinguaient.

Mais revenons à nos griffons. Son collègue la questionna ensuite sur l'objet royal qui appartenait à sa famille. « Entre vous et moi, cet étrange pouvoir n'est qu'une légende. Comme vous l'avez dit, ce diadème est populaire car les plus érudits d'entre nous ont eu la merveilleuse occasion de le porter. Ma cousine Aliénor Serdaigle, Première Ministre de la Magie va le récupérer prochainement afin de le mettre à l'abri des individus malintentionnés. Elle sera chargée de me le transmettre durant la fête hivernale. Vous savez, ce n'est qu'une vulgaire babiole mais pour nous, il représente bien plus que cela. C'est également une tradition de le léguer de génération en génération à chaque directrice de la maison bleue et bronze. Cela fait déjà deux années que j'ai obtenu ce poste, mais j'étais tellement occupée à aider notre cher Albus que j'en ai oublié les infantiles coutumes. » Marquant une pause, elle adressa un large sourire à Callixte avant de lui donner des informations supplémentaires. Après tout, il souhaitait avoir des renseignements sur sa collègue, et bien pour le coup il en a eu plus qu'il ne pouvait espérer. « Puis, étant la seule femme provenant d'une grande fratrie, ce n'est certainement pas mes frères James, Philippe, William ou Henry qui allaient récupérer le diadème de notre tendre Rowena. » S'esclaffant d'un doux rire cristallin, la jeune femme se rendit compte qu'elle avait été bien trop bavarde. « Assez parlé de moi, à votre tour. Dites-moi tout monsieur Rosier. » Croisant les mains, la co-directrice de Poudlard laissa son charmant collègue s'exprimer.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Professeur
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 03/03/2017
un Professeur
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Mer 22 Mar - 23:38

C'était sans doute son côté vieux-jeu, mais il trouvait ça beau que cet objet si précieux est traversé les siècles en restant dans la même famille, passant entre les mains de femmes aussi sages que l'avaient été Rowena Serdaigle. Il ne put donc s'empêcher de protester doucement quand elle sembla trouver cela peu important.

Les coutumes sont, parfois vieillottes, parfois absurdes, mais jamais infantiles, surtout une si jolie tradition vieille d'un millénaire.

L'écouter parler d'elle et de sa famille ne le dérangeait absolument pas, parler de lui beaucoup plus, surtout à une personne qu'il ne connaissait presque pas et d'un sujet aussi personnel que sa famille. Il s'y plia pourtant, toujours pour ne pas être impoli, racontant ce que tout le monde pouvait savoir sur les Rosier en s'y intéressant un peu, accompagné de quelques détails personnels pour ne pas rendre cela trop... impersonnel.

J'ai bien peur qu'il n'y ait pas de choses aussi passionnantes à raconter sur ma famille. Les Rosier sont réputés pour le rôle qu'ils jouent au sein du domaine de la Justice magique, depuis sans doute aussi longtemps que le Ministère existe, sans doute même avant sa création. Mon aîné travaille d'ailleurs pour le Magenmagot, et un de ses fils est bien parti pour poursuivre dans cette voie. Personnellement j'ai préféré prendre une autre voie, l'étude de la magie noire, et elle ne peut se faire derrière un bureau. J'ai du être influencé par les ouvrages que j'ai lu dans la bibliothèque familiale. Sans que mes parents le sachent, bien entendu. conclut-il avec un sourire, espérant que cela soit suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Professeur
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 03/03/2017
une Professeur
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit Mer 29 Mar - 11:42

Entraide professorale
Callixte & Katerina



Le professeur de défense contre la magie noire semblait intéressé du discours de sa collègue. S'il n'avait pas été un ancien bleu et bronze, il aurait sans doute trouvé tout cela assez ennuyant et barbant. De plus, le brun était venu dans son bureau afin de lui demander un service et non pour papoter durant des heures. Maintenant que sa chouette était soignée, le sorcier devait certainement rester un peu par pure politesse. Il était évident que lui comme elle avait bien mieux à faire. Toutefois, ce n'était pas si désagréable de passer un peu de temps avec un nouvel arrivant au château. Ce dernier devait apprendre à connaître l'équipe de Poudlard qui était plutôt sympathique et expérimentée dans l'ensemble.

Callixte lui répondit ensuite en exposant sa passion pour la magie noire. Visiblement, le reste de sa famille était plus portée vers le domaine de la justice au sein du Ministère londonien. « Pourquoi avoir choisi ce domaine ? Qu'est-ce qui vous attire tant dans l'étude de cette forme de magie ? » C'était curieux qu'un Serdaigle se lançait là-dedans. D'ordinaire, c'était les Serpentards qui appréciaient grandement ce genre de sorcellerie puissante et condamnable par un emprisonnement à Azkaban. Katerina ne l'avait jamais utilisé et c'était mieux ainsi. Elle ignorait beaucoup de choses  sur le sujet, sachant simplement le minimum afin de pouvoir s'en défendre. Mais c'était toujours utile d'avoir des experts en la matière. On n'était jamais à l'abri d'une attaque de mages noirs. 

L'heure tournait et la sang-pur avait encore des choses à faire. Ce soir, après le dîner, elle irait probablement se balader au clair de lune vers le lac près du parc. Appréciant les balades nocturnes, la jeune femme passait souvent son temps à l'extérieur en pleine nature. Traînant régulièrement dans la forêt interdite, elle pouvait égaement s'assurer par la même occasion qu'aucun élève n'avait osé s'aventurer dans cet endroit hostile. Mais généralement, peu d'entre eux avait assez de courage pour faire face aux centaures pas très amicaux et patients. Reprenant sa plume turquoise, Katerina signa rapidement son parchemin avant de le ranger. « Excusez-moi pour mes bavardages un peu longuets. Vous avez sûrement du travail à effectuer. Je ne vais point vous retenir plus longtemps. » Lui adressant un léger sourire, elle remit ensuite en ordre la surface en bois qui était toujours impeccablement organisée et ordonnée.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


- Contenu sponsorisé -
Je suis
Re: Entraide professorale. (PV: Katerina Stuart) écrit

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Am-entraide
» Stuart Ballister [Validée]
» Lestat Stuart
» Stuart Allan Pot [validée]
» (F/PRIS) KATERINA GRAHAM


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts - Forum Poudlard :: - Poudlard - Intérieur - :: - Le Hall & le Rez-de-Chaussée - :: La Salle des Professeurs-