So bored... What about a fight ?




Je suis un Professeur
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 18/03/2017
un Professeur
So bored... What about a fight ? écrit Sam 18 Mar - 20:12

Damaris & Lïnko
So bored... What about a fight ?

Adossé à la table des professeurs, le Nordien se lissait paisiblement les poils de la barbe. Le calme avant la tempête. Jamais cette expression ne se vérifiait aussi bien qu'avant une séance de duels. La plupart des élèves étaient déjà présents, mais Lïnko les ignoraient parfaitement. Ce qu'il retenait, c'était surtout les faciès qui n'étaient pas là. Eux, ils auraient à faire à lui quand il les croiserait dans les couloirs, et ce serait pas le moment de prétexter un pauvre devoir de métamorphose ou je ne sait quoi. Pour le sorcier, si on s'était inscrit au Club de Duel, fallait venir, sous peine d'un très sale quart d'heure seul à seul avec lui dans les froids couloirs du château. Bien. 20h00 pile. Le barbu se redressa brusquement, et s'avança vers ses élèves, sous le regard bienveillant d'Akela, qui somnolait non loin.

« Bien. Nous allons considérer que vous êtes tous présents. Comme vous pouvez le constater, j'ai laissé les tables sur lesquelles vous mangez habituellement. » Il souligna ses paroles en désignant les-dites tables du menton, avant de poursuivre. « J'espère qu'aucun d'entre vous n'est fatigué, et quand bien même ce serait le cas, sachez que j'en ai rien à faire. Si j'en prends un seul à bailler, je serais son premier et dernier adversaire. » Ajoutant un sympathique sourire à cela, il attaqua le vif du sujet. « On va commencer classique et paisible, les maisons Gryffondor et Serpentard vont s'affronter. » Passant devant les jeunes sorciers, il désigna quatre élèves de chaque maison qu'il avait cité, et leur indiqua de prendre place sur les immenses tables de bois.

« Envoyer son adversaire à la morgue est interdit. Tomber de la table est interdit également, sinon, c'est perdu. La distance est grande, ce sera plus compliqué de viser, mais tâchez de réussir, vos ennemis seront pas toujours sous votre nez avec un marqueur lumineux. Je précise que les sortilèges informulés sont autorisés, et j'ajoute que lorsque vous êtes éliminé, un camarade de votre maison vous relayera, et ainsi de suite. N'oubliez pas de vous saluer ! » De cette manière, les duels allaient s'enchaîner. le fait de tomber de la table était une sacrée difficulté, et suggérait l'utilisation de la cervelle, ce qui n'était pas gagné pour certains... De plus, l’enchaînement des adversaires allait être perturbant pour le vainqueur, mais cela se rapprochait des conditions de combat réelles, et c'était l’intérêt.

Il avait choisi, pour débuter, de faire participer les meilleurs élèves. « Les Serdaigles, Pouffsouffles, vous affalez pas. J'en voit un assis j'le colle, c'est clair ? Votre tour viendra, vous inquiétez pas. » N'ayant aucune réponse, mais étant persuadé qu'ils avaient saisi l'enjeu, il retourna vers la table des professeurs, sur laquelle il s'assit. Adressant un coup d'oeil amusé vers une rouquine visiblement déterminée à en découdre, il prononça enfin « Que les duels commencent ! » Le temps que les huit adversaires se saluent, Akela trotta s'asseoir aux pieds de Lïnko, visiblement intéressé par le déroulement futur des choses. En effet, c'était prometteur... Il n'avait pas interdit aux concurrents d'adresser un sortilège à l'adversaire d'un camarade en détresse, et il allait voir comment interviendrait ces passes.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Gryffondor
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 05/02/2017
une Gryffondor
Re: So bored... What about a fight ? écrit Dim 19 Mar - 19:32

So bored, what about a fight ?
Lïnko & Damaris



Installée à la table des Gryffondors, la jeune femme dégustait tranquillement son repas du soir en compagnie de ses camarades. En cette douce soirée, l'ambiance était chaleureuse et détendue. Tandis que les professeurs discutaient silencieusement d'un air sérieux, les élèves quant à eux riaient aux éclats tout en se racontant leurs exploits de la journée. Le sorcier en face d'elle avait ingurgité son plat en un temps record. Il fallait dire que le poulet était délicieux. Buvant une gorgée de son jus de citrouille, Damaris jeta un rapide coup d’œil à la table juste derrière. Les Serpentards devaient certainement comploter entre eux afin de trouver un nouveau moyen d'enquiquiner les étudiants des autres maisons. Mais après le dîner, les sorciers de l'école de magie allaient vaquer à leurs occupations en traînant dans leur Salle Commune respective pour bouquiner, ou allaient tout simplement regagner leurs dortoirs avant le couvre-feu. Tandis qu'un petit groupe allait rester dans la Grande Salle afin de participer au cours du club de duel. Ayant un badge, ces derniers avaient la possibilité de veiller un peu plus tard dans les couloirs. La séance de duels n'allait pas tarder à débuter.

Une fois les tables débarrassées et les élèves prêts à écouter leur professeur, celui-ci s'avança en rouspétant comme à son habitude. Monsieur McTavish était très sévère et s'énervait facilement lorsque ses apprentis ne faisaient pas ce qu'il demandait. Annonçant le programme de la soirée, certains étudiants protestaient, n'étant point enchantés d'affronter les verts et argents. Mais d'un autre côté, ils allaient pouvoir leur mettre une belle raclée. Lïnko désigna ensuite huit élèves, dont la sang-mêlée. Sans un mot, la sorcière grimpa sur l'une des tables en attendant son adversaire. Pendant que les nommés prenaient place, le professeur leur rappela les règles du jeu. Saluant brièvement son concurrent, Damaris réfléchissait aux sorts qu'elle allait pouvoir utiliser. « Je vais te réduire en bouillie, Collins. » Le fusillant du regard, elle attendit que le professeur lance les hostilités. « Je n'en serais pas si sûre, si j'étais toi. » Les affrontements commencèrent rapidement, des sorts de défense et d'attaque fusant dans tous les sens dans la pièce. Audacieuse et déterminée, la sang-mêlée ferait tout son possible pour remporter le duel. Le spectacle allait être très divertissant.

Réactive, la jeune femme lança le sort en premier. « Stupéfix ! » Son adversaire esquiva l'attaque et répliqua avec un Serpensortia qui fît émerger un serpent de sa baguette. Créant un bouclier afin de se protéger des sortilèges du vert et argent, ils continuèrent ainsi durant plusieurs minutes, faisant jaillir des étincelles de leur instrument en bois. Tournant un instant la tête vers la table d'à côté, son camarade était à terre, sur le point d'abandonner. Elle prononça alors un sort informulé en visant son adversaire, lui permettant ainsi d'avoir suffisamment de temps pour se relever et contre-attaquer. En tant que préfète, elle aidait grandement ses acolytes. « Expelliarmus. » Désarmant ensuite le Serpentard qui lui faisait face, la sorcière avait visiblement remporté la première manche.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Professeur
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 18/03/2017
un Professeur
Re: So bored... What about a fight ? écrit Dim 19 Mar - 20:06

Damaris & Lïnko
So bored... What about a fight ?

Quelques instants après le salut cordial marquant le début des duels, l'atmosphère de la Grande Salle était déjà agitée. De tout sens, des sortilèges colorés fusaient des baguettes de duelistes, si bien que le Nordien regretta un instant son choix d'opposer huit adversaires. Le plus discrètement possible, il appliqua un protego au groupe d'élèves restés en retrait. L'un d'entre eux aurait tout à fait été capable de se prendre un sort dans la face, et McTavish aurait encore eu des ennuis... Comme si cela serait de sa faute !!! Une fois la protection mise en place, il navigua discrètement entre les tables. Les élèves, à fond dans leur duel -aaah... La tendre rivalité entre Lions et Serpents- ne remarquaient même pas ses allées et venues.

Les huits se démenaient comme des diables. Les multiples sons clinquant arrachaient un inquiétant sourire de satisfaction au professeur. Voir tant d'animosité et de détermination le ravissait, c'était plus fort que lui. Chacun affichait une tactique propre, c'était très intéressant à observer. Du coin de l'oeil, Lïnko constata que la préfète avait tout à fait saisi la faille qui pouvait mener à la victoire de sa maison : l'entraide. En effet, en quelques secondes, elle avait pu sauver la mise de son camarade, lui évitant ainsi d'être éliminé. Cette solidarité faisait plaisir à voir, d'autant plus qu'elle avait maintenant éliminé son propre adversaire. De l'autre côté de la salle, un autre Serpentard avait perdu, perdant l'équilibre et atterrissant au sol. « Les Verts, vous êtes bien mous ce soir ! Il va falloir vous secouer ! Miss Collins est en attente d'un adversaire, auriez-vous la trouille qu'elle vous mette en pièces ? »

Les deux verts éliminés furent accueillis d'un regard froid par les quelques élèves restant de leur maison. Une grande perche au visage pincé s'élança pour prendre place en face de Mrs. Collins. A l'humble avis du professeur, elle pouvait compter uniquement sur la fatigue de la préfète. A défaut d'être une grande dueliste, l'allumette qu'elle était ne tiendrait pas longtemps si la lionne jouait sur la force ou l'équilibre... Ah ! Le premier Gryffondor venait de perdre. Aussitôt, il fût remplacé par l'un de ses camarades.

Au final, tout se déroulait très vite. Et pour l'instant, personne n'avait encore triché. C'était comme cela que l'on voyait a quel point certains avaient envie d'en découdre... Être éliminé ne comptait pas, et le perdant attaquait de nouveau sans ce soucier de son élimination. Un tel esprit avait beau être magnifique et valable en conditions réelles, le barbu était là pour l'interdire, et gare à celui qui pensait passer à travers les mailles étroites de sa surveillance. « Deuxième Gryffondor éliminé ! Égalité parfaite pour l'instant. » Ce dernier adressa un regard mauvais à son adversaire, qui paraissait clairement fier. Et dire que ces cours engendraient -ou empirait ?- les querelles entre les deux maisons... Mais bon, que pouvait-il bien y faire !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Gryffondor
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 05/02/2017
une Gryffondor
Re: So bored... What about a fight ? écrit Lun 20 Mar - 16:50

So bored, what about a fight ?
Lïnko & Damaris



Ayant vaincu son premier adversaire, la jeune femme attendit patiemment un nouvel élève à affronter. Entre temps, elle put observer les duels autour qui ne tardèrent pas à s'aboutir. Parmi tous les concurrents, il y avait un bon nombre de sorciers expérimentés et assez doués en la matière. Damaris n'était peut-être pas la meilleure mais elle ferait quand même tout pour gagner la compétition de la soirée. Les Serpentards et les Gryffondors avaient un point en commun, ils étaient sûrs d'eux, assez tenaces et obstinés. Les verts et argents étaient certainement moins entêtés mais avaient cette fâcheuse tendance à croire qu'ils étaient toujours les plus rusés et talentueux. C'était là qu'ils faisaient erreur, leurs challengers pouvaient s'avérer bien plus féroces et draconiens. Quoiqu'il en soit, la sang-mêlée venait juste de s'échauffer et était prête pour la seconde manche.

Une étudiante élancée et béotienne vînt alors lui faire face. Cette sang-pur était réputée pour ses excellents sorts d'attaque qui étaient plutôt efficaces et prompts. Cependant, au fil des séances, la rouge et or avait judicieusement observé tous ses gestes et avait ainsi décelé sa faiblesse. Bien que celle-ci tenait fermement sa baguette entre ses frêles doigts, la brune n'avait pas ses pieds positionnés correctement. Elle pourrait donc perdre facilement l'équilibre. Si Damaris calculait ses coups intelligemment, elle pourrait s'en sortir en essayant de faire tomber son adversaire. Du moins, c'était simplement une de ses théories. 

Se remettant en place à l'autre bout de la longue surface en bois, la sorcière à la chevelure orangée laissa la Serpentard attaquer en premier. Toutefois, elle n'avait pas prévue qu'elle s’acharnerait sur elle en lui lançant une ribambelle de sortilèges en rafale, les uns à la suite des autres. Contrant son assaut comme elle pouvait, la sang-mêlée résistait aux maléfices mais fût propulsée en seulement quelques secondes au bord de l'arène improvisée. Ronchonnant, elle se servit de son équilibre pour valser sur les côtés de la table et ainsi revenir à sa place respective. Son adversaire avait réussi à énerver la lionne et celle-ci n'allait pas tarder à rugir. Damaris brandit sa baguette avec une expression féroce en lança un Oppugno. Telle une grêle de projectiles dorés, des volatiles foncèrent ensuite droit sur la vert et argent qui laissa échapper un petit cri et se protégea le visage de ses mains, mais les bestioles l'attaquèrent, et la fît basculer en arrière. Son second concurrent venait tout juste d'être éliminé. « Je pensais que tu serais beaucoup plus coriace. Qui est le suivant ? Y'a-t-il un adversaire de taille et assez compétent dans cette pièce qui possède un niveau convenable ? Personne ? » S'avançant juste qu'au centre de la table rectangulaire, la Gryffondor tendait ses bras, attendant que quelqu'un se dévoue.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Professeur
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 18/03/2017
un Professeur
Re: So bored... What about a fight ? écrit Sam 25 Mar - 12:17

Damaris & Lïnko
So bored... What about a fight ?

Pour l'heure, les sortilèges allaient bon train, et de son souvenir, cela faisait un moment que la Grande Salle n'avait pas été autant animée lors de duels ! Il ne l'aurait pas juré, mais, même Peeves n'aurait osé se montrer, tant les baguettes claquaient et crépitaient. Serpents comme Lions, la motivation semblait sincère, et très ardente. Tant et si bien que l'égalité était à ce moment parfaite. Suivant d'un oeil avisé le duel qui opposait Collins à une grande vert et argent, Lïnko ne fut qu'à peine surpris de voir la Serpentard se faire éliminer. Elle avait pourtant commencé fort en s'acharnant sur la Préfète, mais cette dernière semblait savoir à qui elle avait à faire, puisqu'elle avait joué sur le mauvais maintien de baguette de son adversaire. La lionne avait sorti les griffes, et semblait visiblement partante pour achever un troisième serpent « Un troisième pour la préfète ? Allons, allons, n'auriez vous pas envie d'éliminer celle qui fait pencher la balance en faveur de sa maison ? »

Entre l'attitude dominante de la rouquine, et sa propre remarque, il n'en fallait pas plus pour qu'un costaud s'élance sur la table, l'air féroce. Au vu du temps écoulé et de l'ardeur des duels, Lïnko se fit la remarque de faire sortir Collins au prochain tour, qu'elle perde ou qu'elle gagne. Trois duels, c'était assez pour une jeune fille, aussi forte soit-elle, et qui plus est, le nombre de concurrents des deux maisons s'amenuisait. Les deux derniers serpents venaient de monter, ainsi que l'avant dernier Gryffondor. 4-3 donc. Un score tout à fait honorable, même si le professeur qu'il était ne prenait aucunement parti. Après tout, il était surtout là pour déceler les forces et faiblesses de chacun, même si les sortilèges employés n'était pas "bien méchants"... Il se serait mal vu opposer des élèves dans des duels ou le sang aurait coulé, et surtout, il aurait perdu sa place, sans parler des poursuites parentales et des retombées non souhaitables en raison de son passé obscur.

Légèrement distrait, il évita de justesse un Stupéfix informulé, qui fit gronder Akela. Le demi-loup l'avait échappé belle lui aussi ! Bien qu'il n'en eût pas besoin, le Nordien lui passa une main réconfortante sur la nuque, histoire de s'assurer que l'animal ne prenne pas en grippe les sessions de Duels. Au fil de ses passages entre les tables, le barbu nota les points sur lesquels les jeunes sorciers avaient encore besoin de travailler. Globalement, tous étaient bons pour ce qui était de la précision. La prise de la baguette était plus compliquée. En effet, au cours des nombreux assauts magiques, il était facile et rapide d'oublier de la tenir correctement. D'autres choses restaient à améliorer, mais cela viendrait bien assez tôt. Adressant un coup d'oeil aux élèves restés en retrait, il leur lança simplement : « J'espère que vous observez bien tout ce qui se passe. Dans quelques minutes, se sera à vous d'en découdre » avant d'ajouter l'un de ses classiques sourire inquiétant.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Gryffondor
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 05/02/2017
une Gryffondor
Re: So bored... What about a fight ? écrit Mar 28 Mar - 17:04

So bored, what about a fight ?
Lïnko & Damaris



La remarque du professeur fît son effet car à peine quelques secondes plus tard, un Serpentard monta sur la table, défiant la jeune femme du regard. Celui là avait l'air coriace et mauvais. Elle allait devoir se concentrer davantage pour gagner ce duel qui s'annonçait explosif et acharné. Têtue et déterminée, la sorcière n'allait point faire machine arrière et une Gryffondor restait une Gryffondor. Après tout, autant faire honneur à sa maison. Ayant toutes les caractéristiques du groupe fondé par le célèbre Godric telles que le courage, la loyauté, la force et le savoir, Damaris comptait bien montrer ces valeurs à ses adversaires. Les élèves de cette maison étaient à l’image des couleurs qui les représentaient, puisque le rouge symbolisait la vie, la noblesse et la passion, tandis que l’or était connu pour sa préciosité et pour être inoxydable. À l’instar du phénix qui renaît de ses cendres, l’or ne disparaît jamais. C’était donc cette pérennisation que les membres au blason du lion féroce portaient en eux. 

Scrutant le serpent qui la fusillait du regard, ils étaient chacun sur leurs gardes, comme deux cow-boys qui étaient prêts à dégainer leurs armes. Sauf que là, il n'y avait pas de ballotin de paille qui roulait sur le sol à cause du vent, et la Grande Salle était loin de ressembler à un saloon. Pourtant, les duellistes semblaient prendre la situation au sérieux et n'étaient pas là pour rigoler. Ne faisant plus attention à ce qui l'entourait, c'était comme si plus rien n'avait d'importance. On aurait dit qu'un silence de plomb venait tout juste de s'abattre sur l'horizon. Prenez vos distances, le combat irascible allait commencer. 

La sang-mêlée fût la première à lancer les hostilités, ayant été plus rapide que le sorcier en face. Cependant, celui-ci contra l'attaque et effectuait ses sorts avec précision et véhémence. Jusque là, il était quasi impossible de déterminer qui serait le vainqueur. Les paris étaient lancés. Les deux élèves avaient plus ou moins le même niveau et la même dextérité. Entre souplesse, légèreté, savoir-faire, finesse et subtilité, les coups étaient calculés et efficaces. Leur petit jeu dura ainsi de nombreuses minutes, faisant valser de jolies couleurs bleutées à travers la pièce. Les étudiants qui s'étaient rapprochés l'un de l'autre, menaient une égalité parfaite. Avec une distance plus réduite, leurs sortilèges étaient plus rapides et atteignaient leur cible avec plus de facilité. À ce rythme là, ils se fatiguaient et attendaient que l'adversaire fasse le moindre faux pas. Une dizaine de minutes plus tard, les sorciers marquèrent une courte pause en se tournant autour tels des rapaces et reprirent de plus bel. Damaris avait réussi à éloigner le vert et argent du centre de la table, encore un seul coup et il pourrait certainement basculer et par conséquent perdre le duel à cause de son mauvais équilibre. Prête à lancer le dernier sortilège qui la ferait gagner, il y eut un retournement de situation. Le jeune homme lança un Atakunto, expulsant la rouge et or à cinq mètres de loin et la pétrifiant pendant quelques secondes par la même occasion. Ça, elle ne l'avait pas vu venir. Heurtant violemment le sol, Damaris fût évidemment projetée hors de la surface en bois. Immobile, étendue par terre, elle mit un long moment pour se redresser. Ses membres brûlants n'avaient pas apprécié le choc brutal dû au sort du Serpentard. Celui-ci cria victoire mais se tût un instant voyant que sa camarade ne se relevait pas. 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Professeur
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 18/03/2017
un Professeur
Re: So bored... What about a fight ? écrit Dim 2 Avr - 10:43

Damaris & Lïnko
So bored... What about a fight ?

Ravi d'obtenir en retour des regards inquiets et déterminés à la fois, Lïnko reporta son attention sur les grandes tables qui servaient de place de duels. Il semblait que Collins ait trouvé son dernier adversaire, et le combat s'annonçait d'ores et déjà tendu. Non seulement son opposant était loin d'être un botruc, mais il fallait également prendre en compte le niveau de fatigue de la lionne rousse. Les deux participants s'observèrent un bon moment. De là où il se tenait, le sorcier ne le voyait pas, mais il imaginait parfaitement les éclairs qui brillaient dans les prunelles des élèves. Éclairs qui ne tardèrent d'ailleurs pas à jaillir des baguettes : la préfète avait lancé les hostilités. De longues minutes durant, l'affrontement faisait rage. C'était un combat équilibré, très plaisant à suivre. Deux tables à côté, le camarade rouge et or venait d'éliminer son adversaire, scellant ainsi la défaite de la maison au Serpent. Quoi qu'il advienne du restant des duels, les Gryffondor remportaient la victoire de la session de duels.

D'un coup d'oeil nerveux, le Nordien fit comprendre à deux élèves, Serdaigle et Poufsouffle, qu'il était maintenant à leur tour d'en découdre. Les jeunes sorciers s'adressèrent un regard qui en disait long, et s'élancèrent sur la table déserte. « Vous, vous prendrez la suite. » Car oui, Lïnko était régulièrement curieux d'opposer tel ou tel dueliste. Les prochains participants désignés, il alla rapidement s'assurer du bon état de ses troupes, sans pour autant les coucouner. En effet, le but premier était d'être sûr que personne ne finirait à l'infirmerie, et le second était de motiver les jeunes à réitérer leurs exploits lors d'une prochaine soirée duels.

Interrogeant rapidement les duelistes passés, et leur exposant leurs axes d'amélioration et point positif, il se stoppa en entendant un lourd bruit de chute. Détournant les yeux, à la recherche de l'origine du son inquiétant, il reconnu la chevelure de Collins, joliment étalée sur le sol de la Grande Salle, à quelques mètres de la table. Akela s'était assis à ses côtés, et la fixait doucement. Ah. Ça, s'était pas bon. « Et merde ! Fais chier ! ». L'adversaire de la préfète cria victoire, mais sa voix était mesurée. L'ignorant parfaitement, le Nordien s'avança jusqu'à la jeune sorcière, et posa un genou au sol. Sans trop de douceur, il lui secoua un peu le bras, avant de lui adresser un sourire. « Hé ben Collins ? On a du mal à l'encaisser celui-là pas vrai ? » Lâchant un petit rire sadique, il passa un bras sous les épaules de la Gryffondor, et l'autre sous ses genoux. La soulevant comme si elle pesait la demi-mesure d'Akela, il se dirigea vers un banc, ou il installa la jeune femme, l'adossant contre le mur de pierres.

Faisant apparaître un verre de jus de citrouille, il le lui colla dans la main, avant d'ajouter « Faut reconnaître que c'était un sacré sort. Ça ira mieux dans un moment. Bois ça quand tu t'en sens capable. » Ce à quoi, il reporta son attention sur les duels bleus et jaunes en cours. Avec le Nordien d'un côté, et son demi-loup de l'autre, personne ne semblait décidé à s'approcher de l'honorable combattante. Ce qui n'était peut-être pas plus mal. Après une telle secousse, Lïnko estimait qu'on avait rarement envie d'être assailli par une masse de camarades inquiets et bavards.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Gryffondor
avatar
Messages : 186
Date d'inscription : 05/02/2017
une Gryffondor
Re: So bored... What about a fight ? écrit Dim 9 Avr - 17:36

So bored, what about a fight ?
Lïnko & Damaris



Étalée sur le sol telle une vulgaire crêpe, elle tourna la tête vers l'animal qui venait de s'asseoir à ses côtés, puis vît son professeur s'approcher rapidement. Celui-ci lui fît une remarque ironique avant de soulever avec légèreté son élève, la portant jusqu'à un banc à proximité. Encore à moitié sonnée, la jeune femme se massa un instant le haut du front avant de boire une gorgée du jus de citrouille que Lïnko venait tout juste de lui donner. La Gryffondor devait reconnaître que son adversaire s'était montré impitoyable et sacrément doué. Il avait réussi à la surprendre et lancer le sort parfait lorsqu'elle s'y attendait le moins. Un coup judicieux et très stratégique. Quoiqu'il en soit, son vol plané avait l'air d'avoir bien fait rire ses camarades de la maison du serpent. D'ailleurs, certains d'entre eux la fixaient toujours du coin de l’œil. Il semblerait que la prochaine fois, la rouge et or devra se concentrer davantage pour battre cet abruti. Il était fort et il le savait. De quoi la narguer de temps en temps. 

Remerciant son professeur, elle caressa ensuite d'un main la tête du loup. Ce dernier était toujours présent aux côtés de son maître et ce, même durant les différents cours de duel. Damaris resta un moment à sa place, regardant les élèves de Poufsouffle et Serdaigle animer la pièce à leur tour. Se relevant lentement quelques minutes plus tard, elle retourna auprès de ses camarades qui ne tardèrent pas à l'assaillir de questions. « C'est bon, je vais bien. » Croisant les bras, elle se fondit au sein du groupe de sorciers qui était rassemblé en plein milieu de la Grande Salle. « Alors Collins, le serpent a battu le lionne ? » Le Serpentard imita le rugissement d'un fauve et se mit à ricaner. « Ferme-la ! » Ce qu'ils pouvaient être agaçants. Il fallait toujours qu'ils se la ramènent eux et leur foutue arrogance. Jamais ô grand jamais ils ne pouvaient rester discrets.

Préférant ignorer l'imbécile qui jouait avec ses nerfs, la sang-mêlée se concentra à nouveau sur les deux duellistes qui étaient en train de s'acharner l'un sur l'autre. Ce n'était pas seulement qu'une question de victoire, mais c'était également par pure fierté. Chacun souhaitait être le meilleur en la matière et faisait tout pour gagner. Mais contrairement aux verts et argents, les autres maisons se montraient plus solidaires et avaient un bon esprit d'équipe.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


- Contenu sponsorisé -
Je suis
Re: So bored... What about a fight ? écrit

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Davy Back Fight !
» Dino Fight
» isveig Ϫ and the only solution was to stand and fight.


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts - Forum Poudlard :: - Poudlard - Intérieur - :: - Le Hall & le Rez-de-Chaussée - :: La Grande Salle-