Du grabuge dans les couloirs (B & B)




Je suis une Poufsouffle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/02/2017
une Poufsouffle
Du grabuge dans les couloirs (B & B) écrit Dim 12 Fév - 22:55

Du grabuge dans les couloirs
B & B
Il est l’heure pour moi d’aller me blottir dans les bras de Morphée, mais les nouveaux élèves en ont décidé autrement. Après un long voyage dans le train, suivi de la répartition et d’un long discours aux nouveaux Poufsouffle pour cette année, je pensais que j’allais pouvoir dormir dans mon lit qui m’avait un peu manqué durant ces deux derniers mois. Finalement, je me promène au 4e étage à la recherche de jeunes à qui je vais faire passer un sale quart d’heure. Malheureusement pour eux, ils ne vont pas faire la rencontre de la gentille Blair. Heureusement que Phyrro est là pour me tenir compagnie. Phyrro c’est mon renard de compagnie qui m’accompagne partout où je vais et où il a le droit d’être.

Le petit animal orange zigzag entre les armures à la recherche des petits malins qui nous empêchent de dormir. D’un coup, il lève le museau et cours vers un couloir. Je commence à lui courir après, mais il faut dire qu’un renard, ça court vite.  Au bout de quelques minutes, j’ai perdu la trace du canidé rapidement. Je m’appuie contre un mur afin de reprendre mon souffle avant d’entendre du bruit du côté de l’amphithéâtre. C’est peut être Phyrro.

Doucement et en éteignant ma baguette, de me dirige vers la porte de l’amphithéâtre. Des élèves de premier cycle n’ont rien à faire ici et surtout la nuit. Une fois que je les aurais sermonné et retrouvé Phyrro, j’irais peut être me prendre un bon bain à la salle de bain des préfets. J’ouvre la porte de la grande salle de cours et m’engouffre à l’intérieur. Rapidement, je trouve des paquets de chocogrenouille par terre et autres friandises. Ceux-là quand je vais leur tomber dessus…


Dernière édition par Blair C. Addams le Mar 21 Fév - 21:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Serdaigle
avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 11/02/2017
un Serdaigle
Re: Du grabuge dans les couloirs (B & B) écrit Lun 13 Fév - 17:48



❝ Du grabuge dans les couloirs ❞


Blair & Bastian
△ △ △ △ △ △ △
Ce fut une première journée mouvementée pour tous les étudiants et encore plus pour les élèves de première année. Je me voyais à leur âge, les yeux emplis de magie et d'étonnement. Le plafond de la Grande Salle émerveille toujours autant que l'on soit grand ou petit. Après le discours de notre humble directeur Dumbledore, la présentation des professeurs et la mienne – oui je suis préfet en chef et les élèves doivent le savoir –, les élèves ont pu déguster un appétissant repas qui était apparu d'un claquement de mains du directeur. Le brouhaha qui régnait à chacun des repas pris dans cette pièce m'avait manqué. Je ne l'avais pas entendu depuis des mois et j'appréciai cette douce mélodie des jeunes en émerveillement perpétuel. Arrivé à la fin du repas, chaque préfet de chaque maison prit un groupe pour les emmener dans leur dortoir respectif. Je restai là en supervision si jamais l'un deux avait besoin de ma présence. En effet, quand on était nouveau à ce poste, on pouvait perdre pied. Ce n'est pas simple de régir tout un groupe. Je le conçois volontiers.

A priori, tout s'était bien passé pour le couchage des nouveaux arrivants. Aucun préfet n'était venu me demander mon aide. Cela me permet d'entamer ma nouvelle année sur une bonne base. Je décidai donc de profiter du calme plat pour entamer ma nouvelle année d'étude. Je me rendis à l'amphithéâtre pour débuter comme il se doit. L'avantage d'être préfet en chef, c'est qu'on ne t'embête pas trop quand tu n'es pas dans ton lit en temps voulu. À peine arrivé dans la salle, je sortis ma baguette et commençai à m'entraîner à divers sortilèges que j'avais appris l'année précédente.
Je ne peux pas me permettre d'être en retard. Je dois être le meilleur et je le serai.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Always
I solemnly swear that I am up to no good


Code couleur : #87C2F0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Poufsouffle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/02/2017
une Poufsouffle
Re: Du grabuge dans les couloirs (B & B) écrit Mar 21 Fév - 22:07

Du grabuge dans les couloirs
B & B
Je continue mon inspection dans le grand amphithéâtre en prenant quelques cadavres de paquet de bonbon que j'ai trouvé un peu avant. Il y a une autre porte menant à un autre amphithéâtre. Les troubles-faites que je cherche sont peut être là. Discrètement, je colle mon oreille à la porte et entends une voix masculine. Est ce que par hasard j'aurais trouvé les petites crapule. J'ouvre brusquement la porte l'air triomphant, mais qui va rapidement disparaître.

Je vous tiens...Ainsley...c'est toi...

Mes bras tombent le long de mon corps l'air dépité, un soupire agacé sortant de ma bouche. Je m'installe un peu plus loin sur un des fauteuils confortable et fixe le préfet en chef.

Je présume que ce n'est pas à toi les détritus que j'ai trouvé dans la pièce à coté? Des courageux se promènent déjà dans les couloirs...ils sont passé par ici apparemment.

Ils doivent être loin maintenant...connaissant Bastian, il ne serait pas passé à coté d'élèves ne respectant pas le règlement. D'un coté en tant que préfet en chef il n'a pas intérêt à se tromper. Il y en a plusieurs qui aimerait bien récupérer son poste. D'un coté ses cela nous ouvre beaucoup de porte quand c'est écrit "préfet en chef" sur notre CV à la sortie de l'école. Mais on y est pas encore. Même si certain mène la guerre encore.


Dernière édition par Blair C. Addams le Lun 13 Mar - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Serdaigle
avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 11/02/2017
un Serdaigle
Re: Du grabuge dans les couloirs (B & B) écrit Jeu 23 Fév - 14:54




❝ Du grabuge dans les couloirs


Blair & Bastian
△ △ △ △ △ △ △
Je continuai mon entraînement aux sortilèges tranquillement quand soudain la porte de l'amphithéâtre s'ouvrit brusquement. Une petite tête brune se pointa avec une expression de colère sur le visage. Elle semblait déçue de me voir.
- Blair ! dis-je surpris de la voir. Que fais-tu ici, tu ne devrais pas être couchée ?
Je n'étais pas bien disposé à lui faire la leçon alors que moi je n'étais même pas dans mon lit. Elle prit place sur un des sièges de la pièce. Je décidai de m'asseoir à mon tour mais sur le bureau du professeur.
Elle me demanda si les détritus qu'elle tenait dans la main étaient les miens. Je lui répondis négativement. Elle me fit par de ses soupçons quant à la probabilité qu'il y ait des élèves se promenant dans le couloir.
- Tu en es certaine ? Je devrais peut être aller vérifier cela.
Je m'apprêtais à sortir quand Blair me retint. Était-ce une ruse ? Y avait-il vraiment des élèves dans les couloirs ? Je sais que mon poste de préfet en chef est très demandé. Cela fait quelques années que je le suis et chaque année Dumbledore me fait à nouveau confiance. Mais cela attise jalousie et envie. Blair est-elle une de ses personnes ?
- Oui, Blair, qu'est ce qu'il y a ?
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Always
I solemnly swear that I am up to no good


Code couleur : #87C2F0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis une Poufsouffle
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 05/02/2017
une Poufsouffle
Re: Du grabuge dans les couloirs (B & B) écrit Jeu 23 Mar - 11:39

L’air un peut supérieur de Bastian m’énerve à chaque fois qu’il s’adresse à moi. Il oubli parfois que je suis préfet et qu’il est normal que je vadrouille dans les couloirs ou autres. Mais, je prends sur moi à chaque fois pour ne pas rétorquer ou lui faire une remarque  autre. Il baissa sa garde un court instant quand je lui fis par de mes soupçons. Sans attendre, le « fort » Bastian se leva et décida de partir à la recherche des petits malins, sans prendre plus attention à moi.

Mon sang bouillait devant cette ignorance face à mon travail. Je le retins afin de lui faire savoir qu’il n’est pas au dessus de tout non plus.  D’un air presque innocent il me demande ce qu’il y a. Je respire calmement, cela ne sert à rien de s’énerver. Tout le monde le sait, qu’il est consciencieux dans son travail.  Ce qui est une bonne chose en soit. Je préfère avoir un Bastian hautain qu’un serpentard hautain et perfide.

Comme j’ai déjà commencé à chercher les petits plaisantins, on pourrait peut être les chercher ensembles. Et Phyrro (mon renard que toute l’école presque connait) est en train de les chercher aussi. On sera plus efficace à deux et tu imagines leurs têtes quand une préfete et le préfet en chef leur tombe dessus…

J’avoue que parfois je suis un peu sadique. Mais après la rentrée, qui est fatigante, j’aime pouvoir le reposer dans la chambre pour attaquer la première journée de cours.  Je m’avance doucement vers Bastian pour arriver à son hauteur.

Bon, on y va, comme ça on pourra aller dormir ou s’entrainer.

Je lui fais un clin d’œil par rapport à ce qu’il faisait juste avant que j’arrive en mode folle. Heureusement que je ne l’avais pas surpris avec une fille. Cela aurait été vraiment gênant.
désolé pour le temps de réponse, des soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je suis un Serdaigle
avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 11/02/2017
un Serdaigle
Re: Du grabuge dans les couloirs (B & B) écrit Ven 24 Mar - 11:02




❝ Du grabuge dans les couloirs


Blair & Bastian
△ △ △ △ △ △ △

J'avais l'impression de voir de l'agacement dans le regard de Blair. J'avais entendu dire qu'elle était une personne fière. Sûrement une féministe, pensai-je. C'était une chose à la mode en ce moment. La libération de la femme était certes importante mais parfois elles se sentaient pousser des ailes là où il n'y avait pas lieu d'être. Afin d'apaiser la situation, je m'excusai légèrement.
- Je n'avais pas compris que tu avais déjà été vérifier, excuse-moi. Cela ne sert à rien d'y retourner. À moins que tu veuilles passer un peu de temps avec moi en tête. lui souris-je.
Je connais mon potentiel de charme et j'aimais en jouer que ça soit avec les filles ou les garçons. L'avantage d'être bisexuel est que l'on a deux fois plus de chances de draguer.
Mais je sentais que cela ne faisait pas rire la jeune Poufsouffle. Cette soirée n'allait pas être très drôle apparemment.
- Si tu veux, tu peux refaire un tour pour vérifier. Je vais rester ici pour bosser. Tu peux revenir me voir quand tu as fait ta ronde pour me prévenir qu'il n'y a rien d'anormal. Je te fais confiance. ajoutai-je.
En fait, ce n'était qu'en partie vrai. Je n'avais confiance qu'en très peu de personnes, pour ne pas dire aucune. Pourtant, je sais que certaines d'entre elles ont besoin de l'entendre. Je parie que Blair est ce genre de personne.
- Quand tu auras finis, tu peux retourner te coucher si tu le souhaites. Bonne ronde.
Mais Blair ne semblait pas prête à bouger. Que voulait-elle encore ?
©BESIDETHECROCODILE

_________________
Always
I solemnly swear that I am up to no good


Code couleur : #87C2F0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


- Contenu sponsorisé -
Je suis
Re: Du grabuge dans les couloirs (B & B) écrit

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre] Voilà pourquoi il ne faut pas courir dans les couloirs
» Chassé-croisé et potins de couloirs.
» ça se bouscule dans les couloirs (PV Charlie)
» Bousculade dans les couloirs [LIBRE]
» Une rousse armurée flane dans les couloirs du Louvre


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hogwarts - Forum Poudlard :: - Poudlard - Intérieur - :: - Le 4ème étage - :: L'Amphithéatre-